Les Féminines du MHSC renversent le Paris FC (2-1) | MHSC Foot , billetterie Montpellier Hérault, mhsc match, match Montpellier, led publicitaire, panneau publicitaire led

Les Féminines du MHSC renversent le Paris FC (2-1)

Menées au score, les Montpelliéraines ont tout renversé dans les 10 dernières minutes pour s'offrir un succès aussi inattendu que précieux

AUTOUR DU MATCH : En rose pour la bonne cause

C’est désormais une habitude depuis 7 saisons, le MHSC débute le mois d’octobre aux couleurs de la campagne « Octobre Rose » avec en point d’orgue ce weekend du 3-4 octobre où les équipes pro féminine et masculine évoluent dans une tenue rose pour promouvoir cette campagne. A la veille du Derby, ce dimanche contre Nîmes, ce sont donc les féminines qui ont ouvert le bal ce samedi contre le Paris FC dans le cadre de la 4e journée de D1 Arkema. En plus d’un maillot rose lors du match, elles sont arrivées au stade en portant des masques roses en signe de soutien (tout comme le staff et les dirigeants). Ces masques (en édition limitée) sont en vente depuis le 1er octobre au profit du collectif Octobre Rose. Ils sont disponibles au prix unique de 6€ sur la boutique en ligne, au MHSC Store Odysseum et au MHSC Store Ecusson. L’intégralité des bénéfices sera reversée au collectif Octobre Rose. Enfin, en partenariat avec Arkema, 100 € sera reversé par cette société au collectif octobre rose par buts inscrits lors des journées de championnat du mois d'octobre. Côté compos, l’entraîneur montpelliérain Frédéric Mendy avait misé sur la continuité après la belle victoire à Soyaux le week-end dernier (4-1). Seul changement dans le onze de départ, Marija Banušić, blessée, était remplacée par Škorvánková, elle même de retour de blessure.

LE MATCH : MHSC 2-1 Paris FC

Etre cueillies à froid est une expression aussi classique que ce qu’elle convient à merveille à l’entame montpelliéraine : A peine une minute de jeu et la faute de Dekker sur Sallström, sur un ballon qui semblait pourtant ‘’mort’’ obligeait l’arbitre à siffler penaty. Le triste silence du huis-clos se transformait alors en silence d’effroi, mais Gaëtane Thiney avait la bonne idée (la mauvaise pour elle bien sûr) d’envoyer le ballon à côté alors qui Lisa Schmitz était partie du bon côté (1ère). Si Ashleigh Weerden était à deux doigts d’ouvrir le score sur une frappe à peine trop croisée 6 minutes plus tard (7e), on ne va pas se mentir : les Héraultaises ont connu 20 premières minutes très compliquées et un 1er acte où elles étaient globalement dominées : Mises en difficultés dans l’impact et dans leur jeu de passes, les joueuses de Frédéric Mendy subissaient les événements, à l’instar de cette tête de Sallstrom à côté (38e). Il y eut bien cette tête de Petermann  à côté quelques minutes plus tôt (29e), mais c’était trop peu. Dans ce qui ressemblait à un traditionnel MHSC – PFC, avec de l’impact et pas mal de fautes, on pouvait presque dire que les Parisiennes menaient aux points à la pause… mais heureusement, pas au score.

Mais alors que les Montpelliéraines semblaient bien reparties reparties au retour des vestiaires, Viens, entrée en jeu moins de 2 minutes plus tôt, ouvrait la marque d’un tir croisé juste après la reprise (0-1, 57e). Cette fois, il n’était plus question d’être menées aux points mais bien au score. Dans ce contexte, le coach pailladin lançait Mary Fowler et Morgane Nicoli (61e), pour tenter de donner un nouvel élan à son équipe, avant de donner ses premières minutes de jeu de la saison à Clarisse Le Bihan (74e). Et au moment où l’affaire semblait presque perdue, Mary Fowler profitait d’un superbe écran-pivot de Petermann pour égaliser d’une frappe puissante en angle fermé (1-1, 79e). Revigorées par cette égalisation, les Pailladines tentaient bien d’arracher la victoire ensuite, mais il fallait aussi penser à contenir les contres parisiens. Dans une fin de match échevelée, les Montpelliéraines ont attaqué, résisté, avant de s’offrir une ultime balle de match. Sur un dernier  rush de Marion Torrent, son centre dans la surface trouvait Petermann qui s’extirpait d’un cafouillage pour inscrire le but de la victoire (2-1, 90e). Un succès presqu’inespéré à l’issue d’un scénario de fou. Pas dans un grand jour, bougées, ballottées, les Féminines du MHSC s’offrent donc 3 points ultra importants dans la course à l’Europe. Une chose est sûre, les Montpelliéraines ont eu le mérite de ne rien lâcher jusqu’au bout ! Et si les groupes naissent dans la difficulté, la victoire d’aujourd’hui  est peut-être un acte fondateur. Bravo mesdemoiselles !       

La fiche technique

Samedi 3 octobre 2020.
4e journée de D1 Arkema.

Terrain Mama-Ouattarra - Grammont

Mi-temps : 0-0
Score final : 2-1
Arbitre : Mme Collin.

MHSC : Fowler (79e), Petermann (90e); Paris FC: Viens (55e)
MHSC : Škorvánková (17e), De Almeida (28e), Puntigam (32e) ; Paris FC: Vaysse (37e).

MHSC :Schmitz – Torrent (cap), De Almeida, Dekker (Nicoli, 61e), Pankratz – Puntigam, Landeka – Mondésir, Škorvánková (Fowler 61e), Weerden (Le Bihan 74e) – Petermann. Entraîneur : Frédéric Mendy.

PARIS FC: Honegger – Soyer, A. Butel, Riehl, Savin – Matéo (Catala 82e), Jean-Vaysse (Jean-François 58e), D. Corboz, Aigbogun–Thiney (cap.) – Sallstrom (Viens 55e).
Entraîneur : Sandrine Soubeyrand.

 

A lire également

25déc2021

Équipe pro

venez supporter votre équipe pour trois affiches de rêves réunies en une seule offre ! profitez du pack 3 matchs : MHSC - Lille, MHSC - Nice et MHSC - PSG pour clôturer la saison à domicile !    MHSC - LOSCDate : Weekend du 13 février
Lire la suite

25Jan2022

Équipe pro

Le club montpelliérain annonce ce jour l’arrivée de l’international espoirs suisse de 21 ansJonas Omlin ne sera donc pas le seul joueur helvète à porter le maillot du MHSC cette saison. Il est rejoint ce jour par son compatriote Gabriel
Lire la suite

Féminines

Entretien avec le coach des féminines du MHSC.Yannick Chandioux revient sur le bon match de la D1 féminine pailladine ce samedi face à Lyon (2-3) alors qu'il établit aussi un petit état des lieux des chantiers mis en place depuis l'été
Lire la suite