Judith Coquet : « Une perspective extrêmement intéressante » | MHSC Foot , billetterie Montpellier Hérault, mhsc match, match Montpellier, led publicitaire, panneau publicitaire led

Judith Coquet : « Une perspective extrêmement intéressante »

Après le forfait de dernière minute de maelys mpome, Judith coquet sera la seule représentante du MHSC au sein de l’équipe de France U19, qui débute ce lundi son Championnat d’Europe en République tchèque face au Pays hôte (11h) Rencontre

En premier lieu, quel regard portes-tu sur ta saison personnelle ?
J’ai pu faire quelques entrées en D1 (5 au total, NDLR), ce qui est déjà une première satisfaction. Il est certain que j’aimerais avoir de plus en plus de temps de jeu mais c’est compliqué, encore plus dans une équipe qui vise le haut du tableau du championnat. Il y a vraiment une différence entre le niveau U19 et la D1 ; ce n’est pas facile d’avoir le niveau tout de suite. Il va sans doute me falloir un petit peu de temps mais ça va le faire. Je travaille au quotidien pour y parvenir. C’est dans ce sens-là que le fait d’avoir pris du temps de jeu supplémentaire en U19 était important ; et c’est ce que j’ai essayé de faire tout au long de la saison. Quoi qu’il en soit, quand on est au club depuis l’âge de 10 ans comme c’est mon cas, c’est une fierté de porter le maillot du MHSC, quelle que soit la catégorie. Je suis ici depuis toute petite, j’ai souvent rêvé de faire partie de cette équipe et c’est cette volonté qui m’anime depuis le début de ma formation. Du coup, je suis vraiment très contente de pouvoir porter le maillot de l’équipe première du MHSC. Même si je reste une jeune joueuse du groupe et que j’ai encore beaucoup de choses à apprendre et à prouver, je suis déjà très heureuse d’être là et d’avoir porté ce maillot en match officiel. J’espère que j’aurai encore l’opportunité de le faire et que je pourrai franchir d’autres étapes, toujours avec mon club.

c’est une fierté de porter le maillot du MHSC, quelle que soit la catégorie

Et celle de l'équipe ?
Je n’ai pas assez joué en D1 pour évoquer la saison de l’équipe première. En U19 en revanche, il y a forcément une certaine déception de ne pas nous être qualifiées pour la phase élite. Une chose est certaine, jouer régulièrement en U19 m’a permis d’accumuler du temps de jeu et donc de rester prête physiquement au cas où on ferait appel à moi, en U19 ou en D1 et d’apporter un maximum au collectif.

Ce sera ma première phase finale d’un tournoi international, donc, cela constitue forcément un moment particulier
Quel effet cela fait-il de se dire que l'on va disputer l'Euro avec l'équipe de France U19 ?

Je suis vraiment très contente, d’autant que je n’avais pas encore été appelée en sélection cette année. Ce sera ma première phase finale d’un tournoi international, donc, cela constitue forcément un moment particulier. Même si c’est une compétition de jeunes, ça reste une grande échéance. C’est super intéressant de pouvoir se confronter à des équipes de niveau européen et de porter le maillot de son pays dans ce contexte-là. Ce tournoi va aussi nous permettre de découvrir d’autres cultures footballistiques, d’autres manières de jouer… Tout cela rend la perspective de jouer cet Euro extrêmement intéressante, à tous les niveaux.

Quel regard portes-tu sur vos adversaires au premier tour de cette compétition ?
Je n’ai jamais joué contre la République tchèque ni l’Italie. Ce sera donc une découverte pour moi. Je me souviens par contre d’avoir joué contre l’Espagne et d’avoir même plusieurs fois vu évoluer cette équipe à la télévision. C’est une formation vraiment difficile à manœuvrer, contre laquelle on passe beaucoup de temps à courir derrière le ballon (sourire)

Défendre les couleurs de son club en équipe nationale est quelque chose de très gratifiant, encore plus lorsqu’il s’agit de votre club formateur.

Quel effet cela fait-il de porter ce maillot bleu ?
Jouer pour son pays est quelque chose d’émouvant et cela constitue une très grande fierté. Avoir ce maillot bleu de France sur les épaules, c’est forcément une responsabilité supplémentaire. C’est un honneur, tout simplement. Défendre les couleurs de son club en équipe nationale est aussi quelque chose de très gratifiant, encore plus lorsqu’il s’agit de votre club formateur.

Quel est ton passé en équipes de France de jeunes ?
J’ai été appelée durant toute mon année U16 et j’ai effectué deux rassemblements en U17, mais cela n’a plus été le cas ensuite jusqu’en mai 2022, lors du dernier rassemblement juste avant l’Euro. J’ai eu un peu de réussite, étant donné que j’ai pallié l’absence d’une coéquipière qui était malade. Tout s’est bien passé sur le terrain et dans le groupe, j’ai pu me montrer et la sélectionneure a choisi de me convoquer pour cet Euro. J’en suis très heureuse. J’ai su saisir ma chance on va dire (sourire). Une chose est sûre, ça m’a vraiment fait plaisir de retrouver Clairefontaine où je n’étais plus allée depuis deux ans et demi. C’était vraiment sympa. J’ai ressenti une certaine émotion, encore plus en étant appelée à la dernière minute comme ça. C’était vraiment inattendu.

Je n’ai pas forcément un grand passé en sélection, donc je ne peux pas juger du niveau des autres nations, mais je suis sûre que, la France étant un grand pays de football, nous aurons notre carte à jouer dans cette compétition

Qu'est-ce que cela apporte de jouer en équipe nationale ?
Quand tu arrives en sélection, tu dois avoir une certaine faculté d’adaptation parce que tu évolues avec des joueuses différentes qu’en club et que les staffs techniques n’ont pas forcément la même manière de fonctionner. Lors du dernier rassemblement, j’avais certes disputé un match amical contre Fleury mais cet Euro sera peut-être l’occasion pour moi de découvrir l’intensité d’un match officiel, donc on verra bien ce que ça donnera. Une chose est certaine c’est que j’ai hâte d’y être.

Comment décrirais-tu cette équipe de France U19 ?
Je connaissais plusieurs filles que j’avais côtoyées par le passé mais comme il y a pas mal de joueuses issues de ma génération 2003 qui vont participer à la Coupe du Monde U20 au Costa-Rica, ce groupe U19 était aussi une découverte pour moi puisqu’il était composé de plusieurs joueuses nées en 2004. Après, entre cette liste du dernier stage et celle définitive de l’Euro, il y a quelques différences donc je vais découvrir ou redécouvrir certaines joueuses, ce qui est assez intéressant. J’ai trouvé pas mal de qualité dans ce groupe qui m’a semblé assez homogène, entre un bon potentiel technique et de belles qualités athlétiques. L’objectif, c’est évidemment de remporter cette compétition. Je n’ai pas forcément un grand passé en sélection, donc je ne peux pas juger du niveau des autres nations. Je vais apprendre une fois sur place mais je suis sûre que, la France étant un grand pays de football, nous aurons notre carte à jouer dans cette compétition et pourquoi pas jusqu’à la victoire finale.

 

Le calendrier

Phase de groupes :

Lundi 27 juin 2022 :

  • République tchèque - France, à Ostrava (11h00, Mestsky Stadium)
  • Espagne - Italie, à Opava (17h30, Mestsky Stadium)

Jeudi 30 juin 2022 :

  • Italie - France, à Ostrava (15h00, Bazaly Stadium)
  • République tchèque - Espagne, à Opava (17h30, Mestsky Stadium)

Dimanche 3 juillet 2022 :

  • Italie - République tchèque, à Frydek-Mistek (17h30, Stovky Stadium)
  • France - Espagne, à Ostrava (17h30, Bazaly Stadium)

Demi-finales : le mercredi 6 juillet aux Mestsky Stadiums de Karvina et d’Opava.
Finale : le samedi 9 juillet au Mestsky Stadium d’Opava.

 

A lire également

07aoû2022

Équipe pro

Le dimanche 21 août (15h), c'est auxerre qui se présentera au Stade de La mosson dans le cadre de la troisième journée de Ligue 1 Uber eats. La billetterie pour cette rencontre est ouverte. Toutes les infos sont ici !Le match : MHSC - AJ
Lire la suite

17aoû2022

Équipe pro

Ancien capitaine de l'AJ Auxerre puis du MHSC, le défenseur international français évoque ses souvenirs entre Bourgogne et LanguedocFranck. Comment avez-vous signé à Auxerre ?C’était en 1993. J’étais à Sochaux et Auxerre me voulait
Lire la suite

16aoû2022

Équipe pro

Auteur de son premier but avec le MHSC samedi à Paris, nous avons suivi l'entraînement de ce mardi matin avec Enzo Tchato.[[nid:27042]]
Lire la suite