Ces Montpelliéraines là ont un bel avenir ! | MHSC Foot , billetterie Montpellier Hérault, mhsc match, match Montpellier, led publicitaire, panneau publicitaire led

Ces Montpelliéraines là ont un bel avenir !

Bousculées en première période, plus consistantes en seconde, les Montpelliéraines auraient sans doute mérité d’arracher un point face au champion de France en titre parisien. Battues sur la plus petite des marges (0-1), elles ont cependant sans doute (re)gagné l’estime de leur public, tant elles ont tout donné jusqu’au bout

AUTOUR DU MATCH : Après La pluie

On a longtemps cru que l’orage qui s’est abattu sur Grammont en milieu de matinée au point de mettre fin prématurément au match amical des pros, allait contraindre de reporter ce choc de D1 Arkema entre Montpelliéraines et Parisiennes. Mais le ciel a été clément et nous a offert une accalmie salutaire pour le coup d’envoi. Les 22 actrices ont donc pris place sur un terrain détrempé avec, côté parisien, le onze de départ quasi-type aligné d’’entrée. Les championnes de France avaient fière allure avec le fameux trident Baltimore, Katototo Diani, mais aussi deux ex-Montpelliéraines en défense : Elisa De Almeida et Sakina Karchaoui.

Pour contrecarrer cette armada, le technicien montpelliérain, Yannick Chandioux, avait reconduit 11 de ses 11 titulaires lors du 1er match (Iva Landeka remplaçant Lena Petermann au coup d’envoi), mais avait choisi de disposer ses joueuses différemment, optant pour une défense à 3 axiaux et le duo  Škorvánková – Robert en soutien de Nérilia Mondésir, alignée en pointe.    

LE MATCH : MHSC 0-1 PSG

Victorieuses de leur 1er match (5-0) contre Fleury, les Parisiennes avaient visiblement envie d’en finir au plus vite. C’est sans doute la raison pour laquelle les joueuses de la capitale imposaient 25 minutes de pressing à haute intensité. Privées de ballon, les Montpelliéraines s’efforçaient de tenir, souvent à la limite, parfois même en apnée, mais ne cédaient qu’une seule fois sur une faute de Škorvánková sur Lawrence à la suite de laquelle Däbritz ouvrait le score sur penalty (0-1, 8e). Pour le reste, beaucoup d’abnégation collective et une grosse parade de Schmitz qui remportait son duel avec Diani (15e) permettaient de limiter la casse. Passé ce gros orage – footballistque cette fois, c’était décidément le thème de la journée – les Pailladines parvenaient enfin à desserrer l’étau et à réaliser quelques sorties de balles intéressantes, par l’intermédiaire de Landeka et Le Bihan notamment.

Au retour des vestiaires, les Héraultaises étaient donc encore dans la course et semblaient mieux contrôler les assauts des visiteuses…. Moins d’occasions à endiguer mais peu d’occasion crées  à se mettre sous la dent dans un 2ème acte un peu plus équilibré où certains choix du corps arbitral ont parfois laissé interrogatif. En lançant Esther Mbakem-Niaro et Mary Fowler à l’heure de jeu, avant Lena Petermann à l'entame du dernier quart d'heure, Yannick Chandioux jouait son va-tout offensif en finissant avec 4 attaquantes sur le terrain. Un pari audacieux que le technicien montpelliérain aurait sans doute mérité de gagner tant la volonté de son équipe, très disciplinée jusqu’au bout, faisait plaisir à voir… Mis sous pression jusque dans les dernières secondes, le PSG n’a malheureusement pas cédé. En une mi-temps, les ¨Pailladines sont passées de la crainte de prendre une valise au regret de ne pas prendre un point qui aurait été légitime. On pourrait s’attarder sur des décisions arbitrales litigieuses en fin de match, mais on retiendra la réaction d’orgueil et la très belle image donnée par cette équipe languedocienne qui, si elle continue comme ça, a sans doute de beaux jours devant elle. Bravo les filles !

La fiche technique

Vendredi 3 septembre 2021.
2ème journée de D1 Arkema.

Terrain Mama Ouattara - Grammont.

Mi-temps : 0-1
Score final : 0-1
Arbitre : Mme Vanderstichel.

PSG: Däbritz (pen, 8e).
MHSC : Torrent (26e), Škorvánková (46e), Puntigam (48e), Belloumou (52e); PSG: Diani (88e),Cascarino (çàe).
MHSC : Lakrar (après le coup de sifflet final),

MHSC : Schmitz - Lakrar, Elsig, Puntigam - Torrent, Landeka (Fowler, 60e), Le Bihan (Nicoli 86e), Belloumou (Petermann, 78e) - Škorvánková (Blanc, 86e), Robert - Mondésir (Mbakem-Niaro, 60e)  . Entraîneur : Yannick Chandioux.

PARIS SG : Voll – Lawrence, De Almeida, Dudek, Karchaoui – Geyoro (cap.), Hamraoui, Däbritz (Diallo 82e) –Diani (Cascarino 88e), Katoto, Baltimore (Bachmann, 78e). Entraîneur : Didier Ollé-Nicolle.

 

A lire également

05déc2021

Équipe pro

C'est déjà la fin de la phase aller et c'est à domicile que ça se passe ! Avant de passer à la bûche et aux cadeaux rendez-vous au Stade de La Mosson mercredi 22 décembre pour la réception du SCO Angers !   Le match : MHSC - ANGERS
Lire la suite

Équipe pro

Ce dimanche après-midi le MHSC se recevait le promu clermont pour le compte de la 17e journée, Le mhsc enchaîne avec une seconde victoire consécutive et s'impose 1-0 à la mosson avec une réalisation d'elye wahi à la 27'.Feuille
Lire la suite

15nov2021

Équipe pro

Faites plaisir ou faites-vous plaisir avec le cadeau incontournable de ces fêtes de fin d'année : le pack 3 matchs avec les grandes affiches de la deuxième partie de saison : Lille, Nice et le PSG pour clôturer la saison à domicile ! 
Lire la suite