Joris Chotard : « Nous aurions dû faire mieux » | MHSC Foot , billetterie Montpellier Hérault, mhsc match, match Montpellier, led publicitaire, panneau publicitaire led

Joris Chotard : « Nous aurions dû faire mieux »

Appelé à disputer 3 rencontres en ce début du mois de juin avec l’équipe de France Espoirs face à la Serbie, l’Arménie et l’Ukraine, le milieu de terrain montpelliérain évoque cette échéance en bleu et son attachement à l’équipe de France, tout en revenant bien évidemment sur la saison du MHSC. En toute simplicité et sans langue de bois

Joris. En premier lieu, quel regard portes-tu sur ta saison personnelle ?
C’est un peu à double tranchant… ou à double analyse si vous préférez. Autant individuellement que collectivement, je pense que chacun de nous avons réalisé une très belle première partie de saison puisque nous étions cinquièmes à la trêve. On produisait du beau jeu, on arrivait à avoir des résultats tous les week-ends en limitant le nombre de faux-pas... Ensuite, malheureusement, nous avons un peu ‘’coulé’’ sur la deuxième partie de saison. C’était beaucoup plus compliqué pour nous, que ce soit dans le jeu, en termes d’occasions créées, de buts marqués ; défensivement aussi … Je dirai que nous avons perdu en efficacité dans tous les domaines.

je dois continuer à travailler pour progresser et surtout être régulier dans les semaines et les mois qui viennent pour vivre le moins de creux possible.

À quoi l’attribues-tu ?
C’est difficile à expliquer. Nous avons cherché des solutions, il y a eu des changements de joueurs, de système, on s’est beaucoup parlé, nous avons fait énormément de vidéo pour voir ce que l’on devait corriger, mais…  Il y a des matchs où c’était un petit peu la réussite qui nous manquait car il y avait des bonnes choses dans le contenu, mais nous avions du mal à être réaliste. Cela dit, il faut aussi reconnaître qu’il y a eu des matchs où on ne peut pas parler que de réussite et où nous avons sombré.
Après, quand les résultats ne suivent pas, les semaines sont plus dures, on est tous moins joyeux à l’entraînement, c’est plus compliqué de préparer les matchs aussi. Nous avons vraiment essayé de trouver des solutions, nous sommes restés sérieux mais ça n’a pas forcément marché. Pourtant je vous certifie que nous travaillions tous les jours pour combler ces lacunes.

À titre personnel, tu viens sans doute de réaliser ta saison la plus aboutie en Ligue 1...
J’avais vécu une saison compliquée lors du dernier exercice et ça fait vraiment plaisir d’avoir pu réaliser une saison complète cette année. Après, forcément, c’est comme une équipe : il y a eu des hauts et des bas. J’ai essayé de limiter au maximum les périodes où j’étais plus en difficulté et je pense que, globalement, j’ai trouvé une certaine régularité cette saison, que ce soit en terme de temps de jeu et de qualité de jeu aussi. J’ai réussi à rendre mon jeu plus sobre, à avoir moins de perte de balles, moins de déchets, donc c’est bien. Après, je sais pertinemment que je dois continuer à travailler pour progresser et surtout être régulier dans les semaines et les mois qui viennent pour vivre le moins de creux possible.

être appelé en équipe de France Espoirs, c’est une magnifique  émotion

Pour toi, ce ne sont pas encore les vacances puisque plusieurs matchs t’attendent avec l’Equipe de France Espoirs, à commencer par ce jeudi 2 juin au Stade des Alpes de Grenoble contre la Serbie…
J’ai connu mes premières sélections en équipe de France U16 avant de poursuivre en U17 et U18 avec la génération 2001, sous la direction du coach Jean-Luc Vanucchi. Ensuite, je suis passé en U19 puis en équipe de France Espoirs cette saison, à ma grande surprise car je sortais d’une saison plus que moyenne. Je ne pensais pas être appelé en Espoirs directement ; sachant qu’il y a des joueurs plus expérimentés que moi à mon poste. Au-delà d’une grande surprise, c’était surtout une grande fierté et un grand honneur de porter ce maillot Espoirs.

Si tu pouvais décrire l’émotion de porter le maillot tricolore comment le ferais-tu ?
Je n’ose imaginer ce que ça fait d’être appelé en équipe de France A ! (sourire) Ça doit être vraiment fort, parce que je peux vous assurer qu’être appelé en équipe de France Espoirs, c’était déjà une magnifique en émotion.

Comment cela s’est-il passé pour toi sur le terrain ?
Je suis d’abord entré en jeu contre l’Ukraine (succès des Bleuets 5-0 le 8 octobre 2021), puis contre la Serbie et la Macédoine du Nord, à chaque fois dans le cadre des éliminatoires de l’Euro 2023. J’ai aussi joué un match amical contre l’Irlande du Nord (succès 5-0 le 28 mars dernier), en position de titulaire cette fois.  C’est vraiment positif de pouvoir apporter quelque chose à ce groupe qui a vraiment beaucoup de qualité et d’avoir l’opportunité de montrer ce que l’on vaut, que ce soit 5 minutes, 10 minutes ou sur un temps plus long comme ce fameux match amical contre l’Irlande du Nord.

Comment décrirais-tu cette équipe de France Espoirs ?
Individuellement, nous avons de très grosses qualités. Ensuite, il faut évidemment faire rentrer toutes ces individualités dans un collectif, mais je pense que nous y parvenons au fil des matchs. Nous avons une très bonne entente sur le terrain et en dehors, ce qui facilite les choses. En plus d’avoir du talent, nous avons des joueurs de profils différents, ce qui nous permet d’être capables de gérer des phases de possession tout en étant capable de piquer en contre puisque nous avons des joueurs très rapides et habiles dans ce registre-là.

Le MHSC est un très bon club, un club familial, mais qui a aussi une certaine compétitivité. c’est important de le montrer en ayant des Montpelliérains en sélections nationales

Quel effet cela fait-il de représenter le MHSC en sélection nationale ?
Cela donne de la valeur au club. Le MHSC a un très bon centre de formation. Nous avons des jeunes qui arrivent à sortir et à rejoindre régulièrement les équipes de France de jeunes et il faut que ça continue ainsi. On doit perpétuer ça. Le MHSC est un très bon club, un club familial, mais qui a aussi un certain niveau et une certaine compétitivité et c’est important de le montrer en ayant des Montpelliérains en sélections nationales.

Sur le plan du jeu, qu’est-ce qui est différent ?
La première chose qui est différente, c’est qu’on arrive avec un statut parce qu’on est quand même l’équipe de France ; une des plus grandes nations du football. Par conséquent, les équipes adverses nous craignent un peu... Ils ont envie de faire tomber une grande nation comme la France. Du coup, pour me souvenir de notre match contre l’Irlande du Nord par exemple, nous avons souvent la possession du ballon et on se doit de trouver du rythme, des espaces et des solutions pour pouvoir déplacer ce genre de bloc

Je suis et nous sommes vraiment désolés (pour les supporters du MHSC) on n’aurait pas dû s’écrouler comme ça

La saison en club est terminée mais vous allez disputer des matchs de qualifications pour l’Euro 2023 contre la Serbie, l’Arménie et l’Ukraine. Comment abordes-tu ces échéances ?
C’est la fin de saison, mais il faut rester concentré. Même si nous avons trois points d’avance sur le second du groupe, nous savons que cette échéance est très importante. En plus, nous savons aussi que nous avons un match en retard contre l’Ukraine qui est juste derrière nous, donc il ne faut pas laisser traîner de points. À nous d’engranger les victoires, d’abord pour être bien d’un point de vue comptable, mais aussi engranger un maximum de confiance pour cet Euro 2023.

Quelles sont tes objectifs avec cette sélection ?
Je dois d’abord continuer à être performant en club, parce que ces performances en club déterminent le fait d’avoir le niveau ou non pour aller en sélection. Après, il faut aussi prouver en équipe de France, lorsqu’on est amené à être sur le terrain, qu’on a le niveau et la valeur pour jouer.
J’en reviens au club pour conclure, mais c’est vraiment une base très importante. Nous savons que nous n’avons fait qu’une demie saison cette année et nous aurons à cœur de nous rattraper l’année prochaine,  que ce soit pour le club mais aussi pour les supporters qui, je pense, ont été déçus par cette deuxième partie de championnat. Je suis et nous sommes vraiment désolés parce qu’avec les espoirs que nous leur avions donnés en première partie de saison, nous aurions dû faire beaucoup mieux. Laisser filer quelques points avec la fatigue, OK, mais on n’aurait pas dû s’écrouler comme ça. Nous allons donner le maximum l’année prochaine pour redonner de la fierté à nos supporters

*crédit photos : FFF et MHSC

Pointage et programme

Résultats :

- 02-09-2021 : France-Macédoine du Nord 3-0

- 06-09-2021 : Îles Féroé-France 1-1

- 08-10-2021 : France-Ukraine 5-0

- 12-10-2021 : Serbie-France 0-3

- 11-11-2021 : France-Arménie 7-0

- 16-11-2021 : Macédoine du Nord-France 0-1

- 23-11-2021 : France-Îles Féroé 2-0

Classement :

1. France, 19 pts (7 matches, +21)

2. Ukraine, 13 pts (6 matches, -1)

3. Serbie, 11 pts (8 matches, +1)

4. Îles Féroé, 9 pts (8 matches, -2)

5. Macédoine du Nord, 6 pts (8 matches, -5)

6. Arménie, 3 pts (7 matches, -14)

Calendrier :

- 02-06-2022 : France-Serbie (Stade des Alpes de Grenoble)

- 06-06-2022 : Arménie-France (Erevan)

- 09-06-2022 : Ukraine-France (Necmi Kadioglu Stadium d’Istanbul)

Les neuf vainqueurs de groupe et le meilleur deuxième se qualifient pour la phase finale et rejoignent la Géorgie et la Roumanie, pays organisateurs. Les autres deuxièmes jouent les barrages

A lire également

07aoû2022

Équipe pro

Le dimanche 21 août (15h), c'est auxerre qui se présentera au Stade de La mosson dans le cadre de la troisième journée de Ligue 1 Uber eats. La billetterie pour cette rencontre est ouverte. Toutes les infos sont ici !Le match : MHSC - AJ
Lire la suite

17aoû2022

Équipe pro

Ancien capitaine de l'AJ Auxerre puis du MHSC, le défenseur international français évoque ses souvenirs entre Bourgogne et LanguedocFranck. Comment avez-vous signé à Auxerre ?C’était en 1993. J’étais à Sochaux et Auxerre me voulait
Lire la suite

16aoû2022

Équipe pro

Auteur de son premier but avec le MHSC samedi à Paris, nous avons suivi l'entraînement de ce mardi matin avec Enzo Tchato.[[nid:27042]]
Lire la suite