Quand le MHSC nettoie les berges du Lez

Ce mercredi 5 septembre, avait lieu l'opération "dépollution des berges du lez" à laquelle s'est joint Espoir Orange et Rêve Bleu

On entend parfois que les stéréotypes dire que les footballeurs sont egocentriques et individualistes, que les jeunes sont égoïstes et irrespectueux ; et bien cette journée de dépollution initiée par l’association Ocean Rescue fera démentir tous ces clichés. En effet les jeunes joueurs formés au MHSC - U16, U17 et U19 - accompagnés de leur staff, n’ont pas hésité à mettre les mains là où certaines personnes n’oseraient même pas porter un regard. Retour sur une journée de civisme riche d’enseignements.

Tout a démarré du centre d’entraînement Bernard-Gasset Mutuelles du Soleil, les jeunes joueurs du MHSC montaient un à un dans le bus en compagnie de chacun de leurs éducateurs, direction le Bassin Jacques Cœur afin de répondre à la sollicitation de la Métropole et de l’association Ocean Rescue initiant une opération au titre explicite « Dépollution des Berges du Lez ».

Une fois sur place, les jeunes footballeurs s’apercevaient que l’opération avait une portée plutôt importante au niveau local, car d’autres sections sportives s’étaient jointes au projet, ainsi le MHR, le MHB, le MVUC, la section taekwondo étaient sur place pour soutenir l’opération.

Bien équipés par le club de Canoé-Kayak de la ville, certains des jeunes se jetaient à flot pour désengorger le fleuve, tandis que d’autres restaient à terre pour nettoyer le pont ou encore les berges à l’aide de pince à déchet.

Mieux encore, c’est avec joie et abnégation que certains jeunes se jetaient littéralement corps et âmes à l’eau afin de ramasser à la main ces détritus qui polluent le fleuve. Au diable l’odeur et les vêtements aucun n’hésitaient à donner le meilleur de soi-même. Une belle leçon de civisme et de courage qui ne peut qu’inspirer respect et considération.

Des valeurs initiées par leurs éducateurs eux-mêmes acteurs du nettoyage des berges et qui ne se sont pas contentés de donner des consignes, Frédéric Mendy, Frédéric Garny, Jonathan Vargas, David Moulin, Bruno Lippini, Laurent Robert et Kader Ferhaoui, ont aussi donné de leur personne que ce soit sur la terre ferme ou sur l’eau, montrant le parfait exemple et déclenchant un engouement autour d’eux.

Canettes, cartons, bouteilles en plastique, selles de de vélo, papiers, tout un tas de déchets a été retrouvé sur place, comme d’autres un peu moins « communs » tels qu’un caddy ou même un matelas. Toutes les personnes ont montré une implication irréprochable, et une solidarité surprenante. Ainsi ce n’est pas moins d’une tonne de déchet qui fut ramassée en l’espace d’1h30 sur un espace restreint (environ 1km de ratissage). A la fin du parcours les jeunes du Centre de Formation étaient félicités par leurs aînés tout juste sortis de l’entraînement, Ruben Aguilar, Clarisse Le Bihan, Paul Lasne, Méline Gérard, Morgan Poaty et Marion Romanelli très fiers de voir le résultat de leur implication sur ce projet.

Espoir Orange et Rêve Bleu se réjouit d’avoir été représenté par la formation MHSC durant cette journée visant à éveiller les consciences de chacun, et attestant que nous sommes responsables de notre monde.7

 


 

Tous les articles