OFC - Le Bleuet de France rend visite aux U17

Dans le cadre de l'Open Football Club, les jeunes U17 du MHSC accompagnés de Bruno Lippini recevaient jeudi soir, Nathalie Marsaa, coordonnatrice Mémoire et Communication de l'ONACVG venue à leur rencontre pour parler football mais aussi mémoire et citoyenneté ! Un module qui s'inscrit dans le programme des commémorations mises en place par le club et Espoir Orange et Rêve Bleu autour du 11-Novembre et qui fait suite à l’hommage rendu lors du match contre l’Olympique de Marseille le vendredi 4 novembre. (voir interview du Président Laurent Nicollin).

L'idée de la présentation était d'intéresser les jeunes à travers leur passion, le football, à la mémoire et à la citoyenneté. Retracer l'histoire contemporaine avec comme base le football, en évoquant notamment les différents conflits des deux derniers siècles. Tel était la clé pour capter l'attention des U17. Mission réussie ! Alban, Nathanaël, Clément et leurs coéquipiers n'ont pas décroché une seconde durant l'intervention, participant même très volontairement au débat !

Il faut dire que Nathalie Marsaa avait préparé une présentation réglée comme du papier à musique ! "Les étoiles sur les maillots sont là pour rappeler les grandes victoires des clubs, comme les décorations des militaires qu'ils portent sur la poitrine". Les logos des clubs étaient passés au crible pour y découvrir "l'histoire du territoire sur lequel il se trouve". L'occasion de parler du football comme distraction pour les soldats engagés sur le front, que ce soit pendant les deux guerres mondiales ou même dans les conflits récents. Un devoir de mémoire aussi pour les footballeurs morts au front.

A la question du nom des stades français, nos jeunes footballeurs se montraient particulièrement brillants ! Aucuns secrets pour eux. Nathalie Marsaa passait ainsi en revue le nom des stades pour mieux dévoiler l'identité de ceux qui portaient leur nom et qui pour la plupart sont morts pendant la guerre : Auguste Bonal, Auguste Delaune, Tola Vologe, Jean Bouin, Chaban-Delmas, Marcel Picot...

Moment fort de la présentation, l'évocation du "match de la mort" entre le FC Start et la Luftwaffe en 1942 à Kiev. Un match qui symbolise la résistance des Ukrainiens face au nazisme mais qui coûta la vie à 4 joueurs et la déportation aux autres. Une histoire particulièrement dure à laquelle les U17 étaient très attentifs.

Ce premier module de l'Open Football Club a été très apprécié des jeunes joueurs qui avant de quitter les lieux, n’oubliaient pas de poser avec Nathalie, Nathanaël en chef de troupe, posant fièrement avec le bleuet gracieusement offert par Nathalie.

A lire également

20oct2019

Équipe pro

Revivez le match à Reims de ce samedi soir en photos ci-dessous.[[nid:21017]] 
Lire la suite

19oct2019

Équipe pro

Ce samedi soir le Montpellier Hérault Sport Club se déplaçait chez le Stade de Reims pour le compte de la 10ème journée de Ligue 1 Conforama.En l’absence d’Andy Delort, Michel Der Zakarian a choisi d’intégrer un milieu de terrain
Lire la suite

Féminines

Pour la sixième saison, leS Féminines ont évolué en rose en soutien à la campagne "Octobre Rose"Depuis 2014 elles s'affichent en rose au mois d'octobre pour promouvoir le dépistage du cancer du sein dans le cadre de la campagne
Lire la suite